multilatéral

multilatéral, ale, aux [ myltilateral, o ] adj.
• 1948; de multi- et latéral
Polit. Qui concerne des rapports entre États; à quoi adhèrent, participent plusieurs États. plurilatéral. Un accord multilatéral. ⊗ CONTR. Unilatéral.

multilatéral, multilatérale, multilatéraux adjectif Qui engage toutes les parties contractantes : Un accord multilatéral.

multilatéral, ale, aux
adj. POLIT Qui concerne plusieurs états (et non deux états seulement). Accords multilatéraux.
|| Aide multilatérale: aide accordée par un pays industrialisé à un pays en voie de développement par l'intermédiaire d'organismes internationaux.

⇒MULTILATÉRAL, -ALE, -AUX, adj.
A.— RELATIONS INTERNAT.
1. ÉCON. Qui est lié à des engagements réciproques pris par plusieurs nations (trois ou davantage). Paiements multilatéraux. Quant au crédit de devises, accordé à un groupe ou à des groupes d'économies nationales entre lesquelles les compensations multilatérales sont officiellement et régulièrement organisées (PERROUX, Écon. XXe s., 1964, p. 77) :
1. Il semble que, par une sorte d'entente tacite, les responsables de la politique économique du monde agissent de manière convergente pour amener chaque pays à vivre surtout sur sa production et à n'acheter que le strict nécessaire à l'extérieur. On passe ainsi du commerce multilatéral au commerce bilatéral.
LESOURD, GÉRARD, Hist. écon., 1966, p. 582.
En partic.
a) Accord multilatéral. Accord de paiement prévoyant des règlements entre plusieurs nations qui peuvent ainsi se transférer des excédents pour combler leur déficit envers d'autres pays (d'apr. BAUDHUIN 1968).
b) Aide multilatérale. Aide accordée par un pays développé à un pays en voie de développement, par l'intermédiaire d'organismes internationaux ou de groupements créés spécialement (d'apr. COMBE-CUSSET 1974).
2. POL. Qui concerne ou engage trois États ou davantage. Accord multilatéral; liens, organismes multilatéraux; convention, réunion multilatérale. Il existe un certain nombre de pactes multilatéraux dont les principaux sont : — le traité de Bruxelles (...); — l'organisation du traité de l'Atlantique Nord (OTAN) (BILLOTTE, Consid. strat., 1957, p. 4208). Les mécanismes de la dissuasion multilatérale, jusqu'à présent conçus trop étroitement sous l'angle de la crainte et des intérêts des deux grandes puissances nucléaires (BEAUFRE, Dissuasion et strat., 1964, p. 204) :
2. ... la leçon des nombreuses tentatives de collaborations multilatérales atomiques montre que celles-ci, malgré leurs tâtonnements initiaux, peuvent avoir une action utile, en particulier dans la mise sur pied d'entreprises communes pour des projets très coûteux à long terme dépourvus d'intérêts industriels immédiats.
GOLDSCHMIDT, Avent. atom., 1962, p. 273.
Force multilatérale. ,,Dispositif militaire groupant plusieurs nations caractérisé par la fusion des armes, des troupes et des commandements sous un commandement intégré et éventuellement une autorité supranationale`` (SCHWARZ-HADIK 1966). V. force multinationale (v. multinational A 3).
En partic. Association proposée par les États-Unis en 1960, qui aurait réuni les puissances de l'O.T.A.N. sous l'autorité américaine pour l'élaboration d'une stratégie atomique commune. Adversaires et Partisans de la force multilatérale (Le Figaro, 20 nov. 1964, p. 1 ds QUEM. DDL t. 4) :
3. ... dans une guerre nucléaire contrôlée suffisamment intense (...) les bases et les ports seraient facilement rendus inutilisables, les grands navires de surface, repérés et suivis par satellites, auraient de grandes chances d'être détruits — (malgré tout ce qu'on a dit à ce sujet à propos de la force multilatérale proposée par les Américains).
BEAUFRE, Dissuasion et strat., 1964 p. 137.
P. anal., POL. INTÉRIEURE. Aucun jeu d'ententes bilatérales ou multilatérales entre syndicats professionnels, entre régions, entre producteurs et consommateurs ne pourrait substituer partout des procédés contractuels aux décisions d'un centre étatique qui est le moins inapte à tout prendre en compte (BELORGEY, Gouvern. et admin. Fr., 1967, p. 17).
Au fig. Jamais il n'y aura d'ouïe assez fine pour guetter tous ces ultrasons du verbe proféré. Cela suppose une attention infiniment divisée, une défiance multilatérale contre l'équivoque toujours aux aguets, et qu'on fasse front de tous les côtés à la fois : voyez, le sourire dément le regard, et les paroles promettent quand l'intonation repousse (JANKÉL., Je-ne-sais-quoi, 1957, p. 188).
B.— LING. Opposition multilatérale. ,,Opposition phonologique dont la base de comparaison est commune non seulement aux deux termes de l'opposition considérée, mais aussi à d'autres termes du même système`` (Ling. 1972). L'opposition d-b est en allemand multilatérale, car ce que ces deux phonèmes ont en commun (à savoir l'occlusion faible) se retrouve dans un autre phonème allemand : g (VACHEK 1960).
REM. 1. Multilatéralisme, subst. masc., écon. internat. ,,Organisation des relations internationales fondée sur des mécanismes permettant de privilégier les rapports de chacun des pays avec l'ensemble de ses partenaires`` (BERN.-COLLI Extr. 1976). Paradoxalement, le chemin vers le multilatéralisme mondial est passé par le régionalisme européen. Si les principales monnaies du monde sont convertibles en fait (...), si l'on peut espérer que les pays européens renonceront (...) à restreindre leurs importations provenant de la zone dollar, c'est à l'organisation européenne de coopération économique et à l'union européenne de paiements qu'il faut en attribuer le mérite (Univers écon. et soc., 1960, p. 38-9). 2. Multilatéralité, subst. fém., relations internat. Caractère de ce qui est multilatéral. Tout se passe comme si une banque centrale mondiale dotée de succursales nationales imposait aux parties d'accepter les règles de la convertibilité et de la multilatéralité. En fait (...), il en va tout autrement et le fonctionnement pratique de l'étalon-or est illustré par l'action de pouvoirs monétaires inégalement dominants et dominés (PERROUX, Écon. XXe s., 1964, p. 134). La « multilatéralité » des négociations (Le Monde, 10 mars 1968 ds GILB. 1980).
Prononc. :[], masc. plur. [-o]. Étymol. et Hist. 1. 1928, 5 avr. traité multilatéral « qui engage toutes les parties contractantes » (Lar. mens.); 2. 1931 math. (Lar. 20e); 3. 1960 ling. (VACHEK). Comp. de l'élém. formant multi- et de latéral. Bbg. DUB. Dér. 1962, p. 48.

multilatéral, ale, aux [myltilateʀal, o] adj.
ÉTYM. 1948; n. m., t. de math., 1931; de multi-, et latéral.
Polit. Qui concerne des rapports entre plusieurs parties, et, spécialt, entre États; à quoi adhèrent, participent, souscrivent plusieurs États. || Un accord multilatéral. || Force multilatérale.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • multilateral — MULTILATERÁL, Ă, multilaterali, e, adj. Care îmbrăţişează mai multe aspecte ale realităţii, care se desfăşoară pe mai multe planuri, orientat în mai multe sensuri. – Din fr. multilatéral. Trimis de ana zecheru, 26.05.2004. Sursa: DEX 98 … …   Dicționar Român

  • multilateral — mul‧ti‧lat‧e‧ral [ˌmʌltɪˈlætrəl◂] adjective ECONOMICS involving several different countries: • a multilateral trade agreement • the World Bank and other multilateral development banks compare bilateral …   Financial and business terms

  • Multilateral — (lat. multus = viel, latus = Seite) bedeutet vielseitig. In der Politik verwendet man den Begriff multilateral, wenn mehrere Staaten kooperativ, prinzipiell gleichberechtigt gemeinsam handeln (Diplomatie betreiben). Beim Multilateralismus werden… …   Deutsch Wikipedia

  • multilateral — adjetivo 1. Que tiene varios lados, partes o as pectos: política multilateral, ayuda multilateral al Tercer Mundo …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • multilateral — adj. 2 g. 1. Que é relativo a ou tem vários lados. 2. Que é referente a ou que contém várias partes interessadas (ex.: acordo multilateral). • s. m. 3.  [Geometria] O mesmo que multilátero.   ‣ Etimologia: multi + lateral …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • multilateral — 1. adj. Perteneciente o relativo a varios lados, partes o aspectos. 2. Que concierne a varios estados o afecta a las relaciones entre ellos. Acuerdo, cooperación multilateral …   Diccionario de la lengua española

  • multilateral — [mul΄ti lat′ər əl] adj. [ MULTI + LATERAL] 1. many sided 2. participated in by more than two parties, nations, etc. [a multilateral treaty] multilateralism n. multilaterally adv …   English World dictionary

  • Multilateral — Mul ti*lat er*al, a. [Multi + lateral.] Having many sides; many sided. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • multilateral — adj. Involving the participation of at least three parties, especially governments or nations. The Essential Law Dictionary. Sphinx Publishing, An imprint of Sourcebooks, Inc. Amy Hackney Blackwell. 2008 …   Law dictionary

  • multilateral — (adj.) also multi lateral, 1690s, in geometry, having many sides, from MULTI (Cf. multi ) + L. latus (gen. lateris) side (see OBLATE (Cf. oblate) (n.)). Figurative use by 1748. Meaning pertaining to three or more countries is from 1802. Related:… …   Etymology dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.